Aquarelles·peinture sur le motif·stage

Peindre des paysages de provence à l’aquarelle

J’ai toujours aimé la Provence, depuis l’enfance.Celle de Daudet que j’ai découvert à l’école avec sa petite chèvre blanquette, celle de Giono et ses grands espaces.Voilà pourquoi j’ai souhaité faire une journée de stage aquarelle à Roussillon avec Jacques Williet dont j’admire les paysages provençaux vus sur son site internet et dont je suis régulièrement les exercices et vidéos.

Le matin nous nous sommes rendus dans une ruelle déserte à cette heure là pour dessiner et peindre sur le motif, rapidement, une poterne, en l’arrangeant à notre façon.

et voici l’aquarelle correspondante:

poterne à roussillon

puis la voici retravaillée à la maison: j’ai intensifié les premiers plans en repassant un lavis rouge de venise fait avec les ocres de Roussillon.

poterne à roussillon retravaillée

Ensuite nous nous sommes rendus sur une place en haut du village pour dessiner quelques maisons.

Nous devions nous inspirer de ces maisons sans chercher à rendre la réalité photographique et créer notre propre composition. A partir du dessin réalisé ce jour là j’ai peint à l’aquarelle un tableau plus travaillé par la suite:

"on dirait le sud" aquarelle pascale coutoux
« on dirait le sud » aquarelle pascale coutoux

 

L’après-midi nous sommes restés dans la galerie où Jacques Williet nous a expliqué comment peindre un olivier, en le faisant avec nous:

P1060701

et voici mon aquarelle terminée:

olivier

A l’occasion de cet exercice nous avons aussi appris à peindre la lavande ce qui m’a permis de retravailler une ancienne aquarelle faite à partir des photos de Jacques Williet:

lavande sous le ventoux aquarelle pascale coutoux
lavande sous le ventoux aquarelle pascale coutoux

Voici une autre aquarelle inspirée des photos de jacques Williet où j’ai réutilisé les couleurs des murs de Roussillon, les ocres dans toutes leurs nuances:

la vieille porte aquarelle pascale coutoux
la vieille porte aquarelle pascale coutoux

Ceci était un premier jet et j’ai retravaillé cette aquarelle ensuite sur les conseils de Jacques Williet afin de vieillir un peu le mur et la route devant:

la vieille porte retravaillée

Je suis allée un autre jour faire la ballade des ocres, site remarquable, d’où ont été tirés les pigments qui ont servi à peindre les façades des maisons du village.

Voici quelques photos prises sur le site:

 

Ces pigments sont traités dans une usine et vendus dans de nombreuses boutiques près du site et dans le village. Ils inspirent de nombreux peintres.

Dans un prochain article je posterai les expériences et mon travail avec ces pigments.

Si mes aquarelles vous intéressent vous pouvez aller visiter ma boutique ou me contacter avec le formulaire ci-dessous:

Voici le lien vers le site de Jacques Williet:

https://jacqueswilliet.com/blog/

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s